Comptoir des mines galerie

EXPOSITIONS

Le Comptoir des Mines Galerie est un nouveau centre d’art contemporain au Maroc, situé à Marrakech.

Le Comptoir des Mines Galerie est un espace d’art permanent proposant plusieurs expositions dans l’année. Il ambitionne de travailler aux côtés des meilleurs artistes
issus du continent pour permettre la réalisation de leurs projets et leur donner la plus importante visibilité.
Sa programmation encourage plusieurs formes d’interactions culturelles, à travers des expositions, mais également des cartes blanches et des programmes de résidences.
Plusieurs ateliers-logements sont mis à disposition des artistes afin d’encourager la recherche et la création.

Expositions en cours

Exposition Collective "Résistance d'une promesse"
Du 14 Juillet 2020 au 20 Septembre 2020

Le Comptoir des Mines Galerie  Marrakech est heureux de présenter l’exposition collective, intitulée « Résistance d’une promesse », du 14 Juillet 2020 au 20 Septembre 2020. Une promesse de toujours être là, de nous retrouver, et de défendre ensemble des valeurs humaines et artistiques fortes et sincères qui émanent de la société marocaine et ses Artistes. Dans cette exposition, Mohammed Kacimi, Mustapha Akrim, Mohamed Arejdal, Khalil Nemmaoui, Mariam Abouzid Souali, Hassan Bourkia, Fatiha Zemmouri et Simohammed Fettaka dévoilent des oeuvres engagées et fortes. Cette selection d’artistes se distingue par des messages artistiques communs, défendant les droits de l’Homme et la Liberté, évoquant le Colonialisme et l’Afrique, et abordant les territoires ou encore la spiritualité.

ŒUVRES

MOHAMED AREJDAL (Né en 1984) Moyen-Situation, 2020 Installation murale Cannes, fils de fer et boules de laine 290 x 260 cm
MARIAM ABOUZID SOUALI (Née en 1989) Fair Trade II, 2020 Acrylique sur toile Signée, titrée et datée au dos 200 x 230 cm
HASSAN BOURKIA (Né en 1956) Une chaise, 2019 Installation Chaise et cage métallique 108 x 64 x 56 cm
MOHAMMED KACIMI (1942 - 2003) Sans titre Acrylique sur panneau Signé en bas à droite 91 x 51 cm
MUSTAPHA AKRIM (Né en 1981) 2020, لو Installation en béton Edition 2/3 + 2 EA 200 x 200 cm
MOHAMMED KACIMI (1942 - 2003) Sans titre Peinture acrylique sur toile Tampon d'artiste 79 x 69 cm
MOHAMED AREJDAL (Né en 1984) Géographie spirituelle du Moyen Orient, 2020 Ardoises traditionnelles en bois, argile blanche, et fils de cuivre 150 x 140 x 40 cm
MUSTAPHA AKRIM (Né en 1981) Fragile, 2019 Béton armé et métal 186 x 70 x 25 cm

FATIHA ZEMMOURI

Artiste plasticienne née en 1966, diplômée de l’École des beaux-arts de Casablanca, Fatiha Zemmouri s’intéresse très vite aux matériaux bruts comme le charbon, le bois calciné, la céramique ou encore la porcelaine. L’artiste allie différentes techniques comme le dessin, les collages, la peinture ou encore la sculpture. en véritable alchimiste de la matière, Fatiha Zemmouri explore et transforme les matériaux pour donner corps à des œuvres poétiques qui nous interpellent sur nos ambivalences ainsi que sur notre évolution et notre participation à la conscience universelle. Fatiha Zemmouri a tenu plusieurs expositions personnelles et collectives au Maroc et à l’étranger. Ses œuvres ont intégré d’importantes collections publiques et privées. Fatiha Zemmouri vit et travaille à Casablanca.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2020/03/©-FOUAD-MAAZOUZ-45_pp-1-scaled.jpg

SIMOHAMMED FETTAKA

Né en 1981, Simohammed Fettaka est un artiste pluridisciplinaire basé entre Paris et Tanger. Il intègre en 2007 l’Université d’été de la Femis )Ecole Nationale Supérieure des Mêtiers de l’Image et Son(, puis fonde en 2008 le Festival Cinéma Nachia à la cinémathèque de Tanger. Il a également suivi le master «Programme d’expérimentation en Arts et Politiques» à l’Institut d’études politiques de Paris. Il a exposé dans plusieurs musées et galeries en Europe et au Maroc, au centre George Pompidou )Paris(, 21er Haus Museum )Vienne(, Muhka Antwerpen )Anvers(, Old Truman Brewery )Londres(... Plusieurs de ses oeuvres sont acquises par le MUCEM Marseille )Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée(, par le CNAP )Centre national des arts plastiques( Paris et par plusieurs collectionneurs privés. Il a participé à plusieurs résidences d’artistes internationaux, la Cité des Arts à Paris, Villa Romana à Florence, Ker-thiossane à Dakar, Trankat à Tetouan, Quartier Am Hafen à Cologne.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2018/04/Fettaka-BW.jpg

MARIAM ABOUZID SOUALI

Née en 1989 à Targuist, au Maroc, Mariam Abouzid Souali vit et travaille entre Tétouan et Philadelphie. Dès sa plus tendre enfance, Mariam trouve dans le dessin et la peinture un moyen d’expression qu’elle se plaît à explorer au quotidien. Elle reconnaît alors que ce penchant précoce est sa véritable langue maternelle. Plus tard, Mariam étudie à l’Institut National des Beaux- arts de Tétouan, avant de poursuivre sa formation en littérature française et histoire de l’art à l’université Mohamed V de Rabat puis à l’université Abdelmalek Essaâdi de Martil. Elle prépare actuellement une thèse doctorale et s’est vue octroyer la prestigieuse bourse Fulbright fin de lui permettre de poursuivre son travail de doctorante dans le très sélectif Bryn Mawr College de Pennsylvanie, aux États-Unis. Mariam Abouzid Souali s’est fait particulièrement remarquée lors de ses expositions au Comptoir des Mines Galerie Marrakech, où elle présenta, entre autres, une œuvre monumentale en référence au ‘‘Radeau de la Méduse’’ de Géricault.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2018/12/mariam.jpg

HASSAN BOURKIA

Hassan Bourkia est né le 19 Décembre 1956 à El Ksiba, près de Beni Mellal. Il est écrivain, traducteur et artiste plasticien. Il enseigne la littérature depuis 1982, et expose depuis le début des années 1990 dans les plus importantes galeries au Maroc, et dans différents lieux à l’étranger. Il a participé récemment à la Biennale d’art contemporain de Buenos Aires )Bienalsur(, et ses œuvres font parties de plusieurs grandes collections privées et Musées. Hassan Bourkia explore depuis plusieurs années les champs de la mémoire pour parler des drames de l’immigration et des souffrances provoquées par les traumas des conflits de par le monde. Il tire de sa propre vie l’expérience d’un apocalypse intime qui le pousse à travailler sur des blessures collectives utilisant la notion d’archives et de fragments. Il vit et travaille entre Béni Mellal et Marrakech.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2018/04/Bourkia-BW.jpg

MUSTAPHA AKRIM

Né en 1981 à Salé, Mustapha Akrim est diplômé de l’Institut Nationale des Beaux Arts de Tétouan en 2008. Mustapha a exposé ses œuvres dans différents lieux au Maroc et à l’international, notamment à la 3ème Biennale de Marrakech, au Musée d’art contemporain MACBA de Barcelone, à Darat Al funnun à Amman, au Musée d’Art Moderne et Contemporain Mohamed VI à Rabat, au Musée des civilisations européennes et méditerranéennes MUCEM à Marseille, à la Central for Contemporary Art de Bruxelles, et à la Kunsthalle, Centre d’art contemporain de Mulhouse, et actuellement au Palais de Tokyo et à la Reina Sofia. Ses différents travaux sont le résultat de recherches sociales, notamment sur l’univers du chantier et de l’ouvrier avec une réflexion étroitement liée aux principes de la citoyenneté. Conscient des réalités sociales marocaines, il travaille à ouvrir plusieurs « chantiers » dont principalement celui de la mémoire, en utilisant son matériau de prédilection : le béton.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2018/03/Akrim.jpg

Mohamed Arejdal est né en 1984 à Guelmim, dans le sud du Maroc. Passionné de dessin et de sculpture, il expose en amateur dès 17 ans. Déscolarisé, il tente une traversée clandestine vers les îles Canaries qui se solde par un échec. Après son refoulement vers le Maroc, il reprend ses études pour intégrer ensuite l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan, dont il sort diplômé en 2009. Quelques années plus tard, en 2012, il déclare sa naissance artistique lors d’une performance hypnotisante sur la place Jamaa El Fna à Marrakech. Mohamed Arejdal a pu poser les bases d’une pratique pluridisciplinaire grâce à laquelle il explore les liens entre groupes sociaux qu’il questionne lors de ses rencontres ou voyages. Ses performances artistiques occupent une place très importante dans son travail où il n’hésite pas à interpeller le public sur sa condition d’artiste, ou sur le sens de symboles puissants. Depuis 2008, Mohamed Arejdal a participé à plusieurs expositions et manifestations artistiques d’envergure à l’échelle nationale et internationale, notamment, la biennale d’art contemporain BIENALSUR 2019 à Buenos Aires en Argentine, l’exposition « En quête d’archive » à l’espace «Silent Green» à Berlin, l’exposition «Le Maroc contemporain» à l’Institut du Monde Arabe à Paris en 2014 ainsi que l’exposition «Cette fois, le sujet est personnel» à l’espace Makan à Amman, Jordanie en 2012.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2018/04/Arejdal-BW.jpg

MOHAMED KACIMI

Meknès. Educateur pour enfants dans les années 60, Kacimi découvre la peinture en fréquentant l’atelier de Jacqueline Brodskis. il devient très vite une figure importante des arts plastiques au Maroc. Le peintre Mohammed Kacimi acquiert, en effet, une importance considérable à partir des années 70. il est salué en Europe et dans les pays arabes. C’est l’un des rares peintres marocains représentés par une galerie parisienne : Florence Touber. «La Revue noire» lui a consacré un numéro spécial. «Le Monde diplomatique» faisait régulièrement paraître des reproductions de ses peintures à la première page. Féru de poésie, Kacimi a publié des recueils. il a aussi un sens aigu de l’engagement pour les droits de l’Homme, qu’il plaçait au centre de son œuvre. Polis, limés, poncés, fourbis, les hommes peints par Kacimi sont débarrassés de tout superflu. Pour sonder leur mystère, Kacimi les dépossède de toute boursouflure, les réduits à leur apparence élémentaire. Mohammed Kacimi est décédé le 27 octobre 2003 à Rabat.
https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2018/03/Kacimi.jpg

Exposition collective
« Résistance d'une promesse »

Le Comptoir des Mines Galerie  Marrakech est heureux de présenter l’exposition collective, intitulée « Résistance d’une promesse », du 14 Juillet 2020 au 20 Septembre 2020. Une promesse de toujours être là, de nous retrouver, et de défendre ensemble des valeurs humaines et artistiques fortes et sincères qui émanent de la société marocaine et ses Artistes. Dans cette exposition, Mohammed Kacimi, Mustapha Akrim, Mohamed Arejdal, Khalil Nemmaoui, Mariam Abouzid Souali, Hassan Bourkia, Fatiha Zemmouri et Simohammed Fettaka dévoilent des oeuvres engagées et fortes.Cette selection d’artistes se distingue par des messages artistiques communs, défendant les droits de l’Homme et la Liberté, évoquant le Colonialisme et l’Afrique, et abordant les territoires ou encore la spiritualité.

Télécharger le catalogue

https://www.comptoirdesminesgalerie.com/wp-content/uploads/2020/07/200711_Publication-01-1-scaled.jpg

Expositions Passées

Exposition Fatiha Zemmouri
« Intra Muros »
Exposition Mohamed Arejdal
« Ressala »
28 Décembre 2019 au 7 Février 2020
CM Galerie / Marrakech
Exposition Mariam Abouzid Souali
« Je, demain... »
28 Octobre au 30 Novembre 2019
CM Galerie / Marrakech
Exposition Collective
« Poésies Africaines »
21 Février au 22 Avril 2019
CM Galerie / Marrakech
Exposition Collective
« MARE NOSTRUM »
10 Décembre 2018 au 09 Février 2019
CM Galerie / Marrakech
BACHIR DEMNATI
« L'Exposition (In)attendue »
20 Octobre au 10 Décembre 2018
CM Galerie / Marrakech
EXPOSITION MO BAALA
« BE YOUR HEART »
05 Mai au 10 Juin 2018
CM Galerie / Marrakech
Exposition collective
« Traversées/ Crossings»
22 Février au 10 Avril 2018
CM Galerie / Marrakech
Mohammed Kacimi
« Un parfum de liberté… »
30 Décembre 2017 au 10 Février 2018
CM Galerie / Marrakech
Mustapha Akrim
« Chantier II »
20 Novembre 2017 au 10 Janvier 2018
CM Galerie / Marrakech
Mariam Abouzid Souali
15 Mai au 11 Juin 2017
CM Galerie / Marrakech
Exposition Collective Dessin Contemporain
« Héros, anti-héros, Personnages extraordinaires »
15 mai au 11 juin 2017
CM Galerie / Marrakech
Abdelaziz Zerrou
Exposition du 15 Mai au 11 Juin 2017
CM Galerie / Marrakech
Khalil Nemmaoui
17 Avril au 9 Mai 2017
CM Galerie / Marrakech
Abdelkrim Ouazzani
« Ma théorie de l’évolution »
12 Novembre au 10 Décembre 2016
CM Galerie / Marrakech
Exposition Collective
« Rupture »
12 Novembre au 10 décembre 2016
CM Galerie / Marrakech
Mohammed Kacimi
« Résistance »
20 Octobre au 5 Novembre 2016
CMOOA Galerie / Casablanca
Radia Biaz Lahlou
15 au 31 Octobre 2015
CMOOA Galerie / Casablanca
Fquih Regragui
« L’hyperréalisme Romantique »
4 Juin au 4 Juillet 2015
CMOOA Galerie / Casablanca
Abdelkrim Ouazzani
« Partir c’est vivre »
18 Novembre au 06 Décembre 2014
CMOOA Galerie / Casablanca
Mohammed Kacimi
« L’Africain »
16 Septembre au 4 Octobre 2014
CMOOA Galerie / Casablanca
Exposition « Dessine-moi un Tapis »
10 Juin au 25 Juillet 2014
CMOOA Galerie / Casablanca
Radia Biaz Lahlou
“I need a hero”
28 Janvier au 22 Février 2014
CMOOA Galerie / Casablanca
Meriem Bouderbala
10 Décembre 2009 au 10 Mars 2010
Galerie CMOOA / Rabat
FAISAL SAMRA « SHANTY »
30 mars au 28 avril 2012
Galerie HD / Casablanca
REZA ARAMESH/ SHADI GHADIRIAN
15 mars au 15 mai 2010
CMOOA Galerie / Rabat
YOUSSEF NABIL
« I don’t let you die »
23 septembre au 1er novembre 2011
Galerie HD / Casablanca
AFRICAN STORIES
Exposition réalisée par André Magnin
à l’invitation de Hicham Daoudi
8 au 25 Octobre 2010
Ancienne agence Bank Al-Maghrib
Place Jamâa El Fna/ Marrakech