Comptoir des mines galerie

BACHIR DEMNATI

Né à Tanger en 1946, Bachir Demnati découvre la peinture à l’âge de 7 ans. Quelques années plus tard, il suivra des cours de dessin au lycée Ibn El Khatib. Sa première exposition lui fut organisée par l’association des anciens élèves de son lycée et lui permit de décrocher une bourse d’excellence et d’intégrer la prestigieuse Ecole Nationale des Arts Visuels de Bruxelles « La Cambre ».

Diplômé en 1969, Bachir Demnati reprend les rênes du plus grand cabinet d’architecture de Tanger, le cabinet « Guy Stenier ».

En 1970, il présente ses travaux au Casino Municipal de Tanger sous le patronage de Son Altesses la Princesse Lalla Fatima Zohra et le gouverneur de la région Housni Benslimane. L’exposition surprendra le public car les travaux présentés se distingueront de ce qui était connu à l’époque.
Il rejoint ensuite les artistes dit « mouvement de Casablanca » et entame avec eux plusieurs projets d’expositions collectives et individuelles. En 1972, il est membre fondateur de l’AMAP (Association Marocaine des Arts Plastiques).

En 1975, Bachir Demnati accueillit Mohamed Chabaa et Mohamed Melehi afin d’exposer à ses côtés au sein de sa structure « La Galerie Cotta ». L’exposition aura un très grand écho médiatique et permettra aux trois artistes de gagner une large audience. De 1976 à 1978, il participe encore à d’autres projets collectifs, mais l’activité de son cabinet devient de plus en plus prenante.

En 1978, au retour d’une visite de chantier d’une agence de la Banque Crédit du Maroc à Marrakech, il fait un grave accident qui le plonge dans un coma profond. Ses œuvres seront exposées au premier festival d’Asilah dans la même année auquel il ne pourra assister à cause de sa convalescence. Traumatisé par cette épreuve et devant faire face à ses responsabilités familiales, il se consacre définitivement à son cabinet d’architecture et quitte la scène plastique.

Son œuvre réapparaitra des décennies plus tard, en 2016, dans le cadre d’une vente organisée par la Compagnie Marocaine des Objets et Œuvres d’Art. L’œuvre qui avait connu un succès lors de cette vente sera présentée deux années plus tard dans le cadre de l’exposition « That feverish leap into the fierceness of life » organisée dans le cadre d’Art Dubai par les commissaires d’exposition Sam Bardaouil et Til Fellrath et consacrée à la naissance de la modernité dans les cinq écoles de création majeures dans le monde arabe. L’œuvre de Bachir Demnati fera la couverture du catalogue de l’exposition.

1965 Exposition individuelle Casino Municipal, Tanger
1966 Exposition « Demnati- R’Kaina », Tanger
1966 Participation à l’exposition de la première semaine artistique de Tanger
1970 Exposition individuelle « Réalité Médiane », Tanger
1972 Membre fondateur de l'AMAP (Association Marocaine des Arts Plastiques), Casablanca
1973 Exposition collective de l'AMAP, Casablanca
1973 Réalisation d'une tapisserie sous la supervision de Lily Calman. Cette oeuvre a été exposée en 1974 au Musée de Zurich lors d'une grande manifestation d'art contemporain.
1973 Exposition collective au « Festival de Tunis »
1973 Exposition collective au « Festival d’Alger »
1974 Exposition inaugurale « l’Art Marocain dans les collections privées », Galerie Nadar, Casablanca
1974 Exposition individuelle à la Galerie « Structure B. S. », Rabat
1974 Participation à la biennale de Baghdad
1975 Exposition collective des Artistes Plasticiens Maghrébins, Tunis
1975 Exposition collective inter-arabe sur la Palestine à Rabat, Alger, Tunis, organisée par l’U.A.A.
1976-1977 Participation à la deuxième biennale arabe de Rabat
1978 Participation au 1er festival d’Asilah
1980 Exposition collective marocaine à la fondation Joan Miro, Barcelone
2018 « THAT FEVERISH LEAP INTO THE FIERCENESS OF LIFE », Art Dubai, MiSK Art Institute, Dubai, UAE